TEL : +41 44 311 80 81
BREAKING
  • Notre magazine automne /hiver 2021 est bientôt disponible !

  • Vous désirez mettre en avant votre société avec un reportage, contactez-nous !

  • Bienvenue sur notre site internet

ARTICLE

De Smedt

by JYT / 2020-04-21
Architecture internationale

Julien De Smedt est un architecte belgo-danois. Depuis 2006, il dirige le cabinet d'architecture Julien De Smedt Architects, qui possède des bureaux à Copenhague ainsi qu’à Bruxelles. JDSA est un bureau interdisciplinaire d'architecture, d'urbanisme et de design.

Vision d'ensemble

Julien De Smedt est né à Bruxelles de Jacques Léobold, amateur d’art français, et Claude De Smedt, artiste belge. Il étudie à Bruxelles, Paris et Los Angeles, avant d’obtenir son diplôme à la Bartlett School of Architecture de Londres. De Smedt a d’abord collaboré avec OMA à Rotterdam. En 2001, il co-fonde et dirige le studio d’architecture PLOT à Copenhague avec Bjarke Ingels. Le studio PLOT a été actif pendant 5 ans grâce à la collaboration fructueuse entre De Smedt et Ingels, avant que les deux partenaires ne décident d’ouvrir leur studio de conception respectif. En 2006, il fonde son studio JDSA - JDS Architects qui compte des sièges à Bruxelles et à Copenhague. JDSA est un bureau multidisciplinaire qui peut compter actuellement sur l’apport de 30 professionnels et 500 collaborateurs, possédant un vaste portfolio qui va de l’architecture au design, de la conception à vaste échelle à l’aménagement. Le studio développe des projets pour des entreprises privées et des organismes gouvernementaux dans plus de 40 pays, tout en limitant la conception afin de garantir des standards de qualité élevés. Dans l’approche de JDSA, les valeurs de durabilité environnementale se marient avec l’analyse du paysage et une recherche constante de l’invention formelle. Julien De Smedt est l’un des premiers à appliquer les technologies de représentation numérique comme aide à la conception : les rendus de ses grands complexes résidentiels comme le VM, la Montagne ou l’Iceberg à Copenhague, sont devenus célèbres avant même les clichés de ces réalisations.

Au cours des années, il a réalisé le nouveau tremplin de saut à ski Holmenkollen à Oslo (2011); le bord de mer Kalvebod Waves à Copenhague (2014), grâce auquel il a remporté en 2009 l’Urban Land Institute Prize for Best in Residential et le Forum Aid Award; le complexe résidentiel multi-récompensé The Iceberg à Aarhus (2013); la Maison Stéphane Hessel, un bâtiment à usage mixte (une crèche, une auberge de jeunesse, une salle de congrès) à Lille (2014). En 2008, Julien De Smedt a été décoré du prix Europe 40 Under 40 pour les jeunes architectes et designers prometteurs et a reçu le Maaskant Prize for Best Young Architect en 2009. En 2009, la maison d’édition Actar a publié une monographie de son travail intitulée Agenda : Can we sustain our ability to crisis? Julien De Smedt donne des conférences et des cours dans des écoles prestigieuses : il a été professeur invité à l’Université Rice de Houston et à l’Université du Kentucky; il est intervenu à la Médiathèque de Sendai, auprès de l’association d’architecture irlandaise, à la Tate Modern de Londres, à l’Université McGill de Montréal, à l’Université de Yale à New Haven, à la SciArc et l’USC de Los Angeles. Il compte de nombreux chantiers dans le monde entier, mais Copenhague reste la ville qui a accueilli ses premiers et principaux ouvrages.

Ouvrages et projets célèbres

• Charleroi Congress Palace, Charleroi (Belgio), 2016 - in corso • Gangnam Bogeumjari Discrict Officetel, Seoul (Corea del Sud), 2014 - in corso • Complesso residenziale Tad - Iceberg, Aarhus (Danimarca), 2014 • New Waterfront Kalvebod Waves, Copenhagen (Danimarca), 2014 • Maison Stéphane Hessel, Lille (Francia), 2014 • Complesso residenziale The Iceberg, Aarhus (Danimarca), 2013 • Hop - Holmenkollen Ski Jump, Oslo (Norvegia), 2011 • Padiglione belga Expo 2010, Shangai (Cina), 2009 • House of Arts and Culture (progetto), Beirut (Libano), 2009 • The Be Building (progetto), Bruxelles (Belgio), 2008 • The Twirl House, Aodi (Taiwan), 2007 - in corso • The Gang School (con Bjarke Ingels), Copenhagen (Danimarca), 2007 • Helsingør Psychiatric Hospital (con Bjarke Ingels), Helsingør (Danimarca), 2006 • Complesso VM House (con Bjarke Ingels), Copenhagen (Danimarca), 2005 • Maritime Youth House (con Bjarke Ingels), Copenhagen (Danimarca), 2004 • Hotel, sports and conference center REN (progetto, con Bjarke Ingels), Shangai (Cina), 2004 • Stavanger Concert Hall (con Bjarke Ingels), Stavanger (Norvegia), 2003

Tremplin de saut à ski Holmenkollen

La colline de Holmenkollen joue un rôle important dans l'identification d'Oslo. Dans le panorama d'Oslo, son profil caractéristique est une icône claire. De près, son escarpement majestueux s'élève vers le ciel, faisant pencher les têtes et, du sommet, la vue panoramique sur le fjord est fantastique. C'est un édifice au-delà des conventions, et il n'est pas étonnant qu'il soit l'une des attractions touristiques les plus visitées d'Oslo. Pour créer une nouvelle pente sur le sol de l'ancienne, il faut avoir pleinement conscience de ses traditions. Le nouveau phare de Holmenkollen prolonge la tradition... jusqu'au ciel! En mettant en avant les valeurs du point de repère existant, il s'efforce de conserver l'équilibre délicat entre majestueux et simple, tout en introduisant des matériaux et un design contemporains.

Tour Blério-Féval

Dans ces «Game of Thrones» urbains, Samsic, la success story de la région qui emploie 90000 personnes, a décidé de relocaliser son siège principal sur le site de Blériot-Féval. La Tour Féval est le centre géographique et gravitaire du projet et offre 188 nouveaux appartements à la ville. Ce projet promeut la densification comme réponse à l'étalement urbain. Différents commerces composeront ce socle, sur lequel le programme résidentiel se développe à partir du niveau 3, là où la tour est la plus élancée. En résonance avec l'héritage du colombage rennais, la tour s'épaissit au fur et à mesure de son ascension, pour finalement atteindre sa circonférence maximale au niveau 10. C'est là qu'un parc luxuriant marque une pause dans l'ascension et invite les résidents de l'immeuble de jouir d’une vue panoramique sur la ville à l'ombre des arbres.

Port d’Aarhus

Le projet de développement du port d'Aarhus offre à la deuxième plus grande ville du Danemark l'occasion de se développer de manière socialement durable en rénovant son ancien terminal à conteneurs hors d'usage. La zone est destinée à devenir un quartier urbain vivant, composé d'une multitude d'activités culturelles et sociales, d'un nombre généreux de lieux de travail et, bien sûr, d'une gamme très variée de types de logements. Le projet Iceberg cherche à se situer dans le cadre des objectifs du développement global de la ville. Un tiers des 200 appartements du projet est réservé à des logements locatifs abordables, afin d'intégrer un profil social diversifié dans le nouveau développement du quartier. Le principal obstacle du projet est la densité fixée pour le développement, les mètres carrés souhaités sont en conflit avec les restrictions de hauteur spécifiées pour le site et les intentions générales d'offrir des vues sur la mer ainsi que de bonnes conditions d'éclairage naturel. L'Iceberg négocie cette problématique, en restant largement en dessous des hauteurs maximales à certains moments et en émergeant au-dessus de la ligne définie à d'autres moments. Des «pics» et des «canyons» se forment ; ils suscitent la force iconique du projet tout en garantissant que tous les appartements bénéficieront d'une quantité généreuse de lumière naturelle et de la vue sur le front de mer. «Avec l'Iceberg, nous obtenons des qualités de logement uniques ainsi qu'une expression architecturale urbaine de la plus haute qualité».

Hangzhou Gateway

Cet immeuble de bureaux de 16 étages est de la taille de son site. Deux vides traversent le bâtiment en diagonale en plan, créant une forme en H. Le vide des étages inférieurs devient une arche qui sert de place couverte. Le vide traversant les étages inférieurs devient une arche qui sert de place couverte et est orienté de manière à créer un chemin entre deux espaces publics historiques situés de part et d'autre. Le vide supérieur crée un parc en escalier qui rappelle les anciennes rizières chinoises. Il sert de réservoir d'eau de pluie qui réutilise l'eau afin de rafraîchir le bâtiment. Il est orienté de manière à offrir des vues sur les bureaux. La lumière du soleil, l'accès à l'air frais et l'espace extérieur créent un environnement de travail de qualité. Structurellement, le bâtiment est simple et économique. Deux noyaux servent de supports, contreventant les plaques de plancher inférieures. Les plaques du plancher intermédiaire enjambent les noyaux, agissant comme une poutre, créant une plate-forme stable pour soutenir les étages supérieurs.

Maison dans le Jura français

Située sur le versant nord d'une vallée jurassienne, cette petite maison embrasse son paysage. De grandes baies vitrées allant du sol au plafond offrent une vue splendide. L’ image de la vallée devient la toile de fond de l'activité domestique. De l'extérieur, la maison se fond dans le paysage, réduisant son impact visuel à une élégante ondulation faisant écho aux collines environnantes. Certaines parties des façades nord-est et ouest de la maison sont encastrées dans la colline, tandis que toute la façade sud s'ouvre sur le paysage. Un toit végétalisé et accessible se fond avec le sol, créant une continuité avec le paysage. Les façades et le toit végétalisés assurent un rafraîchissement naturel en été et une isolation en hiver.

Maison Secrète

Située dans un quartier calme et boisé de Bruxelles, la Maison Secrète se fond dans son site en pente. Le programme domestique serpente le long de la topographie naturelle, descendant lentement, se faufilant dans et hors de la colline pour profiter au maximum des vues et de la lumière du soleil tout en évitant les arbres existants. L'anatomie en forme de serpent de cette maison s'enroule sur elle-même pour créer l'intimité de la chambre principale et pour embrasser la piscine qui fait face aux chambres des enfants. La façade utilise un système de mur rideau pour créer une longue et généreuse fenêtre vers la vue. Le reste du volume est encastré dans la terre. La maison est conforme aux normes d'énergie passive, ce qui minimise son impact sur l'environnement.

Julien De Smedt / JDS Architects / http://jdsa.eu

 

VERSION MAGAZINE

cChic Magazine -  - Presse suisse 1933-1943,Lanasia mode balnéaire,Le Cadre Noir,Tendances mode, Davidoff Winston Churchill,The Chedi Hôtel,FFA Museum,Architecture de Smedt,V8 Motors,Mode Bijou,Allemagne coulisse de films,Jets privés,Beauté,Domaine Roth,Olivia Boa,Immobilier national,Immobilier International,Yachts,Charters,Save the Date

Art de vivre | Life Style

Eclectus-Communications / 19-10-2121 17:50

Prenez une pause, évadez-vous avec nos articles, reportages, événements ...