TEL : +41 44 311 80 81
BREAKING
  • Notre magazine automne/hiver 2020 est bientôt disponible

  • Vous désirez mettre en avant votre société avec un reportage, contactez-nous !

  • Bienvenue sur notre site internet

ARTICLE

Tous

Céline Dion

by JYT / 2020-04-21
Un lien spécial avec la Suisse

L’air un peu perdue, elle se tient sur la scène immense, légère- ment penchée en avant, dans sa jupe blanche à volants et ses collants assortis. La mélodie d’ouverture retentit, Céline Dion se met à chanter précautionneusement. Cela donne la chair de poule. En quelques secondes sa voix s’amplifie. Le titre qu’elle interprète, Ne partez pas sans moi, tel un hymne, s’inscrira à jamais dans l’histoire de la pop. Elle représente la Suisse et remportera le Concours Euro- vision de la chanson.

C’était en 1988 à Dublin. Céline Dion, qui s’est depuis hissée au rang de mégastar absolue dans sa profession, revient en Suisse cet été. Dans le cadre de sa tournée Courage World Tour, elle se produira les 2 et 3 juin au Hallenstadion de Zurich ainsi que le 20 juillet au Paléo Festival Nyon. Le public pourra non seulement y écouter des grands succès internationaux de la chanteuse franco-canadienne, mais aussi apprécier un spectacle scénique et une chorégraphie qui lui laisseront sûrement un souvenir impérissable.

Un événement exceptionnel

Dany Hassenstein est le programmateur du Paléo Festival Nyon. À propos de l’engagement de Céline Dion, il déclare : « C’est un joli coup, un événement exceptionnel qui va marquer notre histoire. » Des propos éloquents dans la bouche de ce professionnel qui sait de quoi il parle. En effet, ces dernières années, de grands noms de la musique se sont produits au Paléo, tels qu’Elton John, Santana, Lenny Kravitz, Crosby, Stills & Nash, The Who et bien d’autres.

Dans ses bagages, la superstar apporte son nouvel album Courage, sorti à la mi-novembre 2019. C’est son premier album en anglais de- puis six ans. Elle chantera ses nouvelles chansons en live à Zurich pour la première fois. Selon un communiqué de presse des programmateurs d’abc production, le programme du Paléo sera légèrement adapté. Pour le public suisse romand, Céline Dion interprétera plusieurs chansons en français.

Une chanson 100% suisse

Céline Dion entretient un lien particulier avec la Suisse. Malgré les nombreux succès mondiaux qu’elle a connus par la suite, cette vic- toire a représenté – et représente toujours – un moment très spécial, mêmepourlamégastarqu’elleestdevenue. Les paroles de Ne partez pas sans moi ont par ailleurs été écrites par la chanteuse folk Nella Martinetti, née au Tessin et décédée en 2011 près de Zurich.

Quant à la musique, elle est signée Atilla Şereftuğ, un compositeur et producteur de musique turco-suisse qui vit à Avenches, non loin du lac de Morat. Atilla Şereftuğ se souvient de sa collabo- ration avec Céline Dion : «En 1987, mon manager de l’époque m’a demandé de composer une chanson pour la présélection suisse au Concours Eurovision de la chanson.

Nous avons écouté les cassettes d’une quinzaine de chanteuses et chanteurs et quand il a passé la cassette d’une certaine Céline Dion, après 10 secondes, je lui ai dit : Wow, oui ! J’ai tout de suite su que je voulais écrire une chanson pour elle, dont le timbre était vraiment particulier. Dès que la chanson a été composée, il m’est apparu clairement qu’elle offrait une combinaison idéale : une mélodie facile à retenir, une voix fantastique et une bonne orchestration.»

«Elle était très timide»

Atilla Şereftuğ se souvient parfaitement du jour où il a fait la connaissance de Céline Dion : «Elle était très timide et modeste, ne parlait pratiquement pas anglais, mais semblait pourtant plutôt sûre d’elle. » Après le succès à l’Eurovision, il a revu la chanteuse à plusieurs reprises. La dernière fois il y a trois ans, lors de son concert au Stade de Suisse, à Berne. «Nous avons discuté et avons été très heureux de nous revoir.» Atilla Şereftuğ ne sait pas encore s’il assistera à l’un des concerts de Céline Dion, à Zurich ou à Nyon. «Jusqu’à présent, je n’ai pas reçu d’invitation», fait-il remarquer en riant.

Le premier baiser échangé avec son mari

Céline Dion parle rarement de son succès à l’Eurovision. Elle l’évoque toutefois dans une interview réalisée par Steve Wright pour la ra- dio britannique BBC 2 et confie avoir de très nombreux souvenirs de cette compétition, bien qu’à l’époque elle ait été un peu irritée et se soit demandé pourquoi la Suisse avait choisi une chanteuse cana-dienne pour défendre ses couleurs : «J’avais peur de ce que les gens allaient penser... Une Canadienne qui chantait pour la Suisse ! J’avais constamment à l’esprit le fait que je représentais la Suisse. Je voulais bien faire. Je me sentais une grande responsabilité.» Pour Céline Dion, ce concours a été une expérience merveilleuse. Non seulement parce qu’elle a remporté la victoire, mais aussi parce qu’elle et son futur mari ont échangé leur premier baiser ce soir-là.

Une carrière qui débute à 14 ans

Céline Dion est née à Charlemagne, au Québec, le 30 mars 1968. Ses parents, passionnés de musique, ont conçu non moins de quatorze enfants. En 1982, à 14 ans, elle remporte la médaille d’or au World Popular Song Festival de To- kyo en chantant Tellement j’ai d’amour pour toi. Deux ans après avoir remporté le concours de l’Eurovision, Céline Dion a réussi son entrée sur le marché américain grâce à son pre- mier album en anglais, Unison, qui s’est vu attribuer un disque d’or. Ensuite, tout s’est enchaîné très vite... Avec la chanson titre du film de Walt Disney La Belle et la Bête, la jeune chanteuse a été propul- sée à la première place des hit-parades du monde entier. Puis vint Titanic, film dans lequel elle chante My Heart Will Go On, dont l’air facile à retenir séduit un vaste public.

Ces dernières années, Céline Dion a dû faire face à de cruels coups du destin. Son mari et manager est décédé en 2016, et l’un de ses frères peu de temps après. Pour elle, ce fut le commencement d’une nouvelle ère. «Mon mari souhaitait que je continue à monter sur scène», a déclaré Céline Dion dans une interview accordée au St. Galler Tagblatt en novembre 2019 : «Avec ce nouvel album, je voulais prouver que, malgré toute la tristesse, j’optais pour la vie.»

Céline, encore s’il te plaît!

Courage World Tour, l’actuelle tournée de Céline Dion, passera par une centaine de villes aux quatre coins de la planète, dont Zurich et Nyon. Chantera-t-elle Ne partez pas sans moi, la «chanson suisse» qui lui a valu une victoire à l’Eurovision devant le public helvète ? Espérons-le ! Il est vrai que Céline Dion bouge peu sur scène. C’est son style. Mais elle est loin d’avoir l’air aussi perdue qu’à Dublin en 1988.