TEL : +41 44 311 80 81
BREAKING
  • Notre magazine printemps/été 2021 est disponible !

  • Vous désirez mettre en avant votre société avec un reportage, contactez-nous !

  • Bienvenue sur notre site internet

ARTICLE

Le musée Rolls-Royce

by JYT /
Le musée Rolls-Royce - le plus grand, dans une vallée autrichienne

Le plus grand musée de Rolls-Royce au monde a été fondé par un fils de paysan passionné de l’excellence automobile. C’est en 1969, que Franz Vonier, né à Sankt Gallenkirch, fils de paysan des montagnes du Montafon, vallée intra-alpine situé dans le Voralberg en Autriche province qui tutoie le lac de Constance, a fondé avec son épouse Hilde, à Klaus, un atelier de réparation, de restauration et de fabrication de pièces spéciales pour automobiles Rolls Royce. Le début d’une très belle histoire.

Mais prenons les choses par étape

En effet, rien ne destinait Monsieur Franz Vo- nier à se lancer dans cette voie, sa formation de charpentier ne le prédisposait pas, mais pourquoi alors, se lancer dans la restauration automobile ?

Revenons au passé et à la construction automobile

Les professions ayant trait au bois étaient incontournables à l’époque pour créer, réparer, restaurer une automobile, puisque la base de soutien des éléments de carrosserie était le châssis en bois. La mécanique pour un perfectionniste représentait égale- ment l’évolution technologique logique nécessitant mémoire, écoute, bonne façon et savoir-faire. Mais, revenons à Monsieur Franz Vonier qui tout d’abord accomplit une formation de charpentier, puis aspiré par sa passion de l’automobile et des Rolls Royce en particulier, parti travailler en Angleterre comme apprenti-ingénieur à l’usine Rolls. Dès son retour, appuyé et soutenu par sa famille qu’il avait quasiment réquisitionné, Franz Vonier a restauré, modifié, amélioré des Rolls. Pour répondre à la demande de ses clients, à sa passion, Monsieur Franz Vonier parcourait le monde automobile à la recherche de pièces détachées, de véhicules Rolls-Royce intéressants. Très rapidement, la qualité des prestations, le savoir-faire, la passion per- mirent de réunir un nombre important de pièces, de véhicules. Ce qui a terme devint une collection unique et incontournable d’automobiles Rolls-Royce, de pièces détachées et d’objets y afférents que ses trois fils Franz Ferdinand, Johannes and Bernhard Ludwig, perpétuent.

Le modèle mytique la " Phantom I "

Cette automobile a été fabriquée au Royaume-Uni et aux États-Unis de 1925 à 1931. Son moteur de six cylindres était particulèrement silencieux, il délivrait 95 chevaux permettant ainsi des pointes de 145 km/h. Seuls le chassis et la partie mécanique était fabriqué par Rolls-Royce, la carrosserie était mise en place par quelques uns des plus célèbres carrossiers de l'époque, tels que Park Ward, Thrupp & Maberly, Mulliner ou Hopper. En tout 3512 exemplaires ont été produits entre le Royaume Uni et les États-Unis de cette merveilleuse Phantom I.

Que s’est-il passé ensuite ?

Les véhicules au nombre d’une centaine, des années 1923 à 1939, les différentes pièces, l’atelier de restauration avaient besoin de bien plus d’espace. C’est à l’endroit précis où l’empereur autrichien François-Joseph I, mari d’Elisabeth d’Autriche dite Sissi, a mis en service le premier téléphone de l’empire austro-hongrois en 1881, que s’est installé le mythe, le musée de la plus courtisée, la plus noble des automo- biles, la Rolls-Royce. Ce bâtiment érigé en 1862, tapis à proximité des gorges de Rappenloch, au pied du Mont Karren et à deux pas de Dornbirn, a abrité jusqu’en 1992 la filature F.M. Hämmerle qui fût la plus grande entreprise de textile en Autriche avec plus de 2200 collaborateurs. En 1994, Monsieur Franz Vonier s’y installa avec toute ses automobiles et c’est en 1999 qu’il décida d’ouvrir les portes au public qui pu ainsi enfin voir cette prestigieuse collection qui est en même temps le plus grand musée Rolls-Royce au monde.

Cette collection présente en sus de très nombreuses Rolls-Royce Phantoms des années 20 à 40, les véhicules de parade ayant appartenus à des personnalités très en vue ou incontournables telles que le landau de la reine (Mère d’Elisabeth II), le véhicule de safari du roi George V, la limousine du prince de Galle le roi Edward VIII, la Rolls-Royce du film Lawrence d’Arabie, les Phantom II du prince Aly Khan et de son épouse Rita Hayworth, la Rolls-Royce bleue de Malcom Campbell, le véhicule de parade du Général Francisco Franco, l’automobile privée de F.H. Royce et bien d’autres encore.

Ce musée réparti sur trois étages de plus de 3’500m2, comprend en plus de la présentation d’une cinquantaine de Rolls- Royce, une reconstitution du premier atelier Rolls à Manchester, un espace salon de thé en bois de rose typiquement anglais, mélangeant vitrines et histoire. Ce musée est consacré aux années pendant lesquelles chaque automobile Rolls-Royce était unique de par sa carrosserie, son moteur, sa sellerie, ses aménagements intérieurs, tout comme ses clients prestigieux !

Infos :

Rolls-Royce Automobile Museum Gütle 11A - 6850 Dornbirn - Autriche - +43 55 72 38 66 93

www.rolls-royce-automobilmuseum.at

 

VERSION MAGAZINE

cChic Magazine -  - Presse suisse 1933-1943,Lanasia mode balnéaire,Le Cadre Noir,Tendances mode, Davidoff Winston Churchill,The Chedi Hôtel,FFA Museum,Architecture de Smedt,V8 Motors,Mode Bijou,Allemagne coulisse de films,Jets privés,Beauté,Domaine Roth,Olivia Boa,Immobilier national,Immobilier International,Yachts,Charters,Save the Date

Art de vivre | Life Style

Eclectus-Communications / 04-08-2121 14:41

Prenez une pause, évadez-vous avec nos articles, reportages, événements ...