NEWS

Architecture

Reinhold Hammerer - Architecture émotionnelle

TIE  2021-11-01
Définition de sa mission:

« Une bonne architecture est simple, compréhensible et possède une âme. Créer le corps qui entoure cette âme est une tâche constructive comprenant des normes élevées d’esthétisme et de fonction, mais l'architecture signifie plus que ça: elle est "communication" mais aussi "discussion". Un dialogue et jamais un monologue, car un architecte construit des relations avec son oeuvre. A l'endroit, à l'environnement, aux personnes qui lui mandatent une construction. Et c'est précisément cet ensemble de liens qui fait de l'architecture, au-delà de l'aspect purement économique et fonctionnel, une expérience intensément vécue et tangible - durable.»

Bref curriculum vitae

Né en 1970 à Ludesch - Vorarlberg Ses études : Etudes d'architecture à l'Université d'Innsbruck Diplômé avec le Professeur Christoph Langhof Année d'étude à ETSAM à Madrid avec le Prof. Alberto Campo Baeza Bourse «Fritz Schumacher» de la fondation Alfred Töpfer (Hambourg) Plusieurs années de pratique dans différents bureaux du Vorarlberg Indépendant depuis 2002 avec un bureau à Innsbruck Succursale fondée en 2013 à Ludesch/Vorarlberg Ouverture d'une succursale à Aarau (Suisse) en 2016

Maison au pied du Jura sud - Rohr

L'emplacement de la propriété est charmant, caractérisé par un doux paysage vallonné entouré de cerisiers et de pommiers. Les règles de construction imposées par la municipalité stipulent que chaque maison doit avoir un toit à deux pans avec une pente de toit comprise entre 35 et 45 degrés. Ce principe a bien sûr été respecté, cependant l'arête n'a pas été placée au centre, mais en diagonale, ce qui donne lieu à un phénomène fort intéressant. Le client souhaitait une maison offrant une transparence maximale. Les deux étages d'habitation répondent à ce souhait et sont donc entièrement vitrés. Un autre espace se développe autour de cette maison de verre et sert de terrasse et de balcon. Grâce à des volets roulants en bois, cet espace extérieur peut être complètement fermé. Les matériaux de construction nécessaires à cet effet consistent en des profils en acier brut qui prendront une patine de rouille au fil des années. En général, toutes les surfaces y sont pures et brutes, les murs, les sols, les plafonds et les escaliers sont faits de béton coulé sur place et laissé apparent. La construction du toit est faite de bois brut, finement coupé. Un escalier de seulement 90 cm de large relie la cuisine et le salon à l'étage intermédiaire. Dans les combles, les pièces disposent d'une hauteur sous plafond pouvant aller d’1,60 à 4,30m.

L'Alpencamping - Nenzing

L'Alpencamping de Nenzing est une entreprise familiale, avec 40 ans de tradition, dans un emplacement spécifique, d’où l’exigence d’une réponse architecturale sur mesure : « Il a immédiatement été clair que ni les boxes du Vorarlberg ni les refuges alpins ne seraient une option. Il fallait que ce soit quelque chose d'authentique qui touche émotionnellement les gens.» Les nouveaux chalets, construits par l'architecte Reinhold Hammerer sous la forme de tubes préfabriqués et entièrement meublés, de section parabolique sur une pente conique, annoncent une nouvelle ère du camping pour les demandes dites « haut de gamme ». Elles s'inscrivent dans la pente, de sorte que chacune d'entre elles bénéficie d'une vue imprenable sur la montagne. La loggia située au devant de la fenêtre panoramique donne l'impression de littéralement voler dans la montagne. Il s'agit de chalets luxueux destinés à une clientèle qui souhaite un camping simple, mais offrant tout le confort, sans caravane ni tente. L'intérieur est hautement sophistiqué, tant au niveau de l'espace que des détails travaillés et le mobilier est aussi efficace et bien pensé que celui d’une cabine de bateau. Monter seul les escaliers raides est une grande aventure, la voûte en bois crée une atmosphère de grotte. Sur le plan esthétique, les chalets ont constitué un tel saut dimensionnel que Hammerer a également prolongé avec style l'espace bien-être par une boîte en acier Corten.

Villa Gatt - Mötz - Nominée « La meilleure maison 2018 »

En prenant le thé dans une cour tranquille du « Marrakech bruyant », les constructeurs ont réalisé qu'une cour ferait du bien à leur projet de construction. Leur propriété, située au-dessus des toits de Mötz, offre non seulement une vue imprenable sur la vallée de l'Inn, mais également le bruit d'une route tyrolienne très fréquentée. La maison fut imaginée autour d'un total de trois cours intérieures. Ainsi l'interaction entre les plans fluides des pièces, les cours intérieures, les lucarnes et la loggia crée une atmosphère qui procure un sentiment de sécurité tout en donnant une impression d'espace dégagé et aéré. Les différentes hauteurs de pièces (2,4 à 3,6 m) renforcent ces émotions. À l'est et au sud, des murs en béton massif protègent de la rue voisine, et la hauteur des murs est élevée d'un mètre au-dessus de la structure du toit pour une isolation acoustique optimale. L'étendue des sommets montagneux est visible de chaque pièce; le concept de l’éclairage poursuit l'idée de la maison aux trois cours et transmet une atmosphère « magique » par le jeu des éclairages directs autant qu'indirects.

« L’intelligence avec laquelle nous avons répondu à des conditions difficiles fait de l'adversité une vertu. L'idée de l'atrium, combinée à la bonne échelle, fait que la relation entre les résidents et leur bâtiment semble cohérente.»

DLZ Blumenegg - Thüringen - Prix Vorarlberg « Construction bois 2013»

Ce projet de coopération entre les municipalités de Ludesch et de Thüringen est un exemple impressionnant d’une grande culture dans le domaine de la construction publique dans le Vorarlberg : si vous vous approchez de cet objet en passant sur le pont, vous pourriez bien aussi penser qu’il s’agit d'une salle de concert ou d'un petit aéroport, mais non, ici les recyclables sont collectés et un chantier ainsi qu'un bureau de construction y sont exploités. L'idée directrice était d'organiser toutes les fonctions sous un même toit et cette approche est devenue une réalité, dans le meilleur sens du terme, grâce au toit volant au sud et légèrement incliné semble presque flotter, tel un drapeau. Le concept porteur des 8 colonnes en bois serrées, des 4 colonnes diagonales articulées se développant à partir de chaque colonne avec les 15 poutres en bois au-dessus d'elles, permettant le flux des forces d'une manière solide et stable. Le cube (chantier et bureau) posé sous le toit, dans la partie nord, donne une certaine assise à l'ensemble de la structure, sans perturber cette merveilleuse légèreté. Le jeu des poutres en bois lamellé-collé, des troncs d'arbre bruts, des poutres à deux pans, des nœuds métalliques et des délicats croisements métalliques ainsi que les 52 puits de lumière témoignent d'un dialogue réussi entre l'architecte, le client, l'ingénieur structurel et l'entreprise de construction en bois chargée des travaux. Lorsque l'on pénètre dans le bâtiment du chantier et de l'office, une construction à ossature en bois avec des plafonds en planches empilées, on est accueilli par une analogie avec la forêt mixte existant à l'origine (sapin, épicéa, pin sylvestre, érable) et l'on pense pouvoir s’imaginer les demandes de construction qui sont approuvées dans cet office. Dans la zone du chantier proprement dite, les sols, les plafonds et les murs intérieurs ont été réalisés en planches OSB, en revanche, les cadres de porte et les meubles sont en sapin blanc. L'installation photovoltaïque située sur le toit du DLZ, dont la puissance totale est d'environ 365 kWc, n'est pas visible mais ne doit nullement être négligée. Le rendement électrique prévu par an est d'environ 310000 kWH…

Paulinarium - Ludesch - Prix Vorarlberg « Construction bois 2009 »

Traitement respectueux du bâtiment anciennement érigé: Paulinarium est une maison de séminaire portant le nom de l'opérateur et de l'âme de ce lieu, qui a été insérée dans un bâtiment d'écurie vieux de 350 ans pour compléter l'offre de chambres existantes. Avec un haut degré de contribution personnelle, une nouvelle enveloppe climatique a été créée, en partie avec des matériaux de démolition (bois et pierre), mais surtout à partir de verre, le tout reposant librement, comme un élément supplémentaire à l'intérieur des murs extérieurs et historiques. L'ancien tricot forme un filtre partiellement perméable, partiellement fermé, d'une efficacité atmosphérique impressionnante. En interaction, les (anciens) éléments en bois, le verre filigrane (nouveau) et le bloc massif de contre-chauffage en argile développent une unité de composition sans équivoque. Rien n'est préfabriqué ici. Tout est méticuleusement fabriqué sur mesure, avec beaucoup de temps et d'innovation, comme cela n'est possible qu'avec un atelier de menuiserie dédié ainsi que beaucoup de travail en interne. En somme, nous avons créé ici un lieu magique s’ouvrant sur le paysage et rendant les séjours inoubliables et comprenant le bois comme un espace et un cadre pour une « bonne vie ».

Hammerer Architekten GmbH - Laurenzenvorstadt 25 - 5000 Aarau - Schweiz - Tel: +41 78 402 38 59

Hammerer ZtGmbH - Raiffeisenstrasse 54 - 6713 Ludesch - Österreich - Tel: +41 78 402 38 59

www.hammerer.co - info@hammerer.co

 

 

VERSION MAGAZINE

cChic Magazine -  - LaLargue Golf,Distillerie Louis Morand,CIC Banque,Honys Torres Neo Pop Art,Pagano Architecte,Glashütte Horloger,Leipzig & Dresden Tourisme,Pink Heaven Lingerie,Grand Hôtel du Lac Vevey,Beauty-Talk,Spiritualité en occident,Olivier Rigot écrivain,Livres,Laurence Brasey rallye,Namibie Safari,Easy Rides vélo,Cabaret Odysseo Dijon,Christian Clavier acteur,Cinéma et films,Axians sécurité digitale,BMW R18,Economie et finance,Secret bancaire,Wiesbaden évasion,Millé Milano trends,Immobilier,Yachts,Charters,

Art de vivre | Life Style

Eclectus-Communications / 05-10-2222 01:14

Prenez une pause, évadez-vous avec nos articles, reportages, événements ...