NEWS

Aviation

Le musée FFA Altenrhein - Avions et Automobiles

JYT/BTI  2021-04-25
Venez, admirez, expérimentez...

Le 20 juillet 1969 - premier atterrissage sur la lune, citation: Neil Armstrong « C'est un petit pas pour un homme, mais un bond de géant pour l'humanité ». L'ouverture du nouveau FFA - Fliegermuseum - Fahrzeugmuseum - Altenrhein au bord du lac de Constance, exactement 50 ans après le premier alunissage, va dans ce sens. L'ancien Fliegermuseum Altenrhein FMA a été fondé par un petit groupe de passionnés et visionnaires dans les années 90, principalement pour donner aux types déclassés de la Force aérienne suisse un nouveau foyer aéronautique. La transformation et la construction d’un nouveau bâtiment moderne à plusieurs étages pour le musée FFA en juillet 2019, qui se consacre à l'histoire de l'aviation et de l'automobile, constitue un saut gigantesque.

Le musée FFA d’Altenrhein est l'un des musées les plus interactifs et modernes de Suisse, ce qui le rend très amusant et intéressant pour les enfants de tous âges. Les avions et les véhicules sont exposés sur plus de 5'000 mètres carrés. Le site se trouve directement sur la rive suisse du lac de Constance, où Claude Dornier a posé la première pierre de l'aérodrome, y compris les usines, peu après la Première Guerre mondiale. L'histoire des 100 dernières années est entourée de légendes rendant les objets exposés d’autant plus passionnant. D'un côté, on trouve des avions de l'ancienne armée suisse, de l'autre des produits issus de la production britannique. Rolls-Royce est connu pour sa fiabilité extrême et ses performances maximales. Les moteurs étaient les plus chers et les meilleurs, donc adaptés aux jets de l'armée de l'air suisse. Issu de l'ingénierie automobile, FH Royce a développé le premier moteur d'avion. Cela est advenu à une époque où RollsRoyce était en train de devenir une icône de l'ingénierie automobile - des voitures comme les modèles Silver Ghost et Phantom étaient utilisées par des personnalités célèbres dans le monde entier. Le nouveau musée FFA comble cette lacune, en exposant des voitures des années 30 ainsi que des voitures de sport et de course plus récentes. Il est également possible de monter à bord de ces véhicules pour y faire un tour.

Parcours et atelier spécialisé Rolls-Royce

« Une Rolls-Royce dans le désert est comme un rubis » a déclaré Lawrence d'Arabie lorsqu'il a été le seul homme à atteindre Damas dans une automobile, une Rolls-Royce Silver Ghost, pendant la Première Guerre mondiale. Cet exemple reflète la fiabilité et la douceur indescriptibles d'une Rolls-Royce. En bref, conduire une Rolls-Royce est une expérience inoubliable. Nous mettons nos véhicules avec chauffeur à votre disposition. Qu'il s'agisse d'un voyage de noces, d'un voyage d'entreprise ou d'une sortie au musée. Après plus de 30 ans d'expérience en tant que garage spécialisé de premier plan pour Rolls-Royce et Bentley, nous sommes également heureux de vous aider à résoudre tout problème que vous pourriez rencontrer avec votre propre voiture classique.

Une vue historique du musée

Et maintenant, un coup d'œil dans le hall historique du musée FFA d'Altenrhein, où l'on peut voir un large éventail de l'aviation, des planeurs aux jets supersoniques. Le Hunter T.68 J-4206 est probablement le Hawker Hunter le plus coloré qui vole encore en Suisse. Il a reçu son laquage Tigre en tant que membre du « Fliegerstaffel 11». L'escadron basé à Meiringen vole actuellement sur des F/A-18 Hornets. Le chasseur a été mis à la retraite il y a 25 ans.

Le FFA P-16 a été développé à Altenrhein dans les années 50. Malheureusement, il n'a pas été produit en série. Des cinq prototypes construits, seul le dernier (J-3005) a été conservé au musée de Dübendorf. Cependant, le musée FFA commémore au moins le développement local avec un grand modèle. D'ailleurs, la construction n'a pas été complètement vaine, car l'aile a ensuite fait une carrière mondiale dans le jet Lear américain.

L'avion le plus rapide du musée est le Dassault Mirage IIIS J-2331. Ce chasseur français a été retiré du service en 1999, mais la version de reconnaissance du Mirage III RS est restée en service jusqu'en 2003. Contrairement à des modèles tels que le Hunter et le Vampire, les jets supersoniques, beaucoup plus complexes, n'ont évidemment pas été confiés à des détenteurs civils pour continuer à voler.

Bien entendu, l'un des nombreux Bücker 131 Jungmanns suisses encore existants fait également partie de la collection. Dornier a construit à Altenrhein environ 80 exemplaires pour l'armée de l'air suisse sous licence. Beaucoup d'entre eux ont ensuite été équipés du moteur boxer Lycoming, qui a donné au HB-UUY un tout nouveau look. Il convient de mentionner à nouveau que le musée FFA est situé dans la Dornierstrasse à Altenrhein. L'avionneur allemand s’était également installé ici, sur la rive suisse du lac de Constance, après la Première Guerre mondiale, lorsque la construction d'avions était interdite en Allemagne. L'exposition présente un modèle réduit impressionnant et en état de vol du Do.X, qui a été construit par les membres du club d'aéromodélisme de Thal en 4000 heures de travail.

Les Allemands construisaient des planeurs et étaient connus comme étant des spécialistes de cette construction, cependant cette spécialité ne leur était pas réservée. Dans le musée, vous pouvez voir le Spalinger S.21 HB-355 construit en 1943 ainsi que le FFA Diamant HB-994 produit à Altenrhein. Enfin, une mention spéciale doit être adjugée au célèbre Junkers Ju-52, également connu sous le surnom de « Tante Ju ». En juillet de l'année dernière, il a volé de Dübendorf à Altenrhein d'une manière très spectaculaire.

L'avion immatriculé HB-HOS a effectué son premier vol en 1939 et a volé pendant plus de 40 ans au sein des Forces aériennes suisses. Dans la série télévisée « Zwei himmlische Töchter », l'avion a été vu sous un autre jour dans les années 70. Ensuite, il a été utilisé par Ju-Air à Dübendorf pour des vols touristiques avec des passagers. Après le crash de son appareil jumeau en été 2018, l'avion a été démonté et examiné à la recherche de défauts techniques. L'Office fédéral de l'aviation civile a finalement émis une interdiction de vol. Cependant, le musée FFA veut revoir Tante Ju voler dans les airs...

Les travaux de restauration du Ju-52 devraient durer environ deux ans et demi. A cette fin, l'avion sera entièrement démonté par des spécialistes de Junkers Flugzeugwerke AG, qui a transféré son siège de Dübendorf à Altenrhein, et chaque vis sera remplacée. La symbiose avec le musée FFA a pour but de permettre aux visiteurs de voir le processus de reconditionnement de « Tante Ju » jusqu'à ce que l'avion puisse à nouveau décoller avec des passagers. D'ailleurs, de nombreuses pièces du musée sont en état de vol et s'envolent régulièrement avec des passagers pour un vol touristique au-dessus de la région du lac de Constance ou des montagnes suisses.

Musée FFA

Dornierstrass / Flughafenstrasse 9423 Altenrhein +41 718 509 040 https://ffa-museum.ch info@ffa-museum.ch

 

 

VERSION MAGAZINE

cChic Magazine -  - Presse suisse 1933-1943,Lanasia mode balnéaire,Le Cadre Noir,Tendances mode, Davidoff Winston Churchill,The Chedi Hôtel,FFA Museum,Architecture de Smedt,V8 Motors,Mode Bijou,Allemagne coulisse de films,Jets privés,Beauté,Domaine Roth,Olivia Boa,Immobilier national,Immobilier International,Yachts,Charters,Save the Date

Art de vivre | Life Style

Eclectus-Communications / 28-01-2222 12:18

Prenez une pause, évadez-vous avec nos articles, reportages, événements ...

 

EVENEMENTS